Mairie de Walincourt-Selvigny

L’Histoire de Walincourt-Selvigny

La commune est situé dans le canton de Clary au sud-est de Cambrai. Son nom vient de « Walden-court », « exploitation du bois » et du latin « sivaiacum », « habitations dans la forêt ».

La seigneurie de Walincourt est très réputée dès le XIème siècle. Les seigneurs du lieu fondent un hôpital en 1216, un chapitre des chanoines en 1218 ainsi que le prieuré des Guillemins en 1255. Si la seigneurie est alors un fief du Cambrésis, le donjon est un fief du Hainaut et le comte Guillaume Ier y bat monnaie, des « cokibus ».

Le chroniqueur bourguignon Enguerrand de Monstrelet est bailli de Walincourt de 1445 à 1453. Parmi les derniers seigneurs de Walincourt figure Guillaume de Melun, vice roi de Catalogne.

De 1790 à 1800, la commune est le chef-lieu du canton.

En 1972, les communes de Walincourt et de Selvigny  se sont associées. Depuis le 1er Janvier 2006, la fusion ayant été prononcée, Walincourt-Selvigny est une commune « une et indivisible » avec un seul maire et un Conseil Municipal de 19 membre sans distinction d’origine.

Blasons :              Blason de la ville de Walincourt

Walincourt : D’argent au lion de gueules.

 

Blason de la ville de Selvigny

      Selvigny : D’azur à la fasce d’or, chargée de trois croix potencées

de sable et accompagnée de trois roses à six feuilles d’argent

 

Présentation du village:

  • Superficie :  1507 ha
  • Altitude :         127 m
  • Population : 2136 habitants (2016)
  • Canton : Le Cateau
  • Arrondissement : Cambrai